Créer du contenu de qualité, ça prend du temps et des ressources. Il n’y a rien de pire que d’écrire un article populaire pour finalement remarquer que sa popularité s’estompe avec le temps. Inévitable ? Eh bien non ! Il est possible de réutiliser vos articles populaires et de maximiser votre retour sur investissement (ROI).

Voici quelques trucs pour recycler votre meilleur contenu afin de rejoindre un public plus grand, d’optimiser votre rang dans les moteurs de recherche et de gagner en crédibilité dans votre domaine.

Bien choisir le contenu à réutiliser

 Il va sans dire qu’avant de commencer, il faut d’abord identifier quels articles sont populaires et valent la peine d’être retravaillés. Pour ce faire, il vous faudra mesurer le trafic qu’obtiennent vos articles à travers l’outil que vous utilisez pour mesurer ces informations, comme Google Analytics.

 Prenez en compte le nombre de visiteurs ainsi que le nombre de nouveaux visiteurs qui ont atterri sur votre site grâce à votre article, et l’intérêt qu’a reçu celui-ci sur les médias sociaux. Idéalement, vous devriez aussi ajuster les mesures dont vous prenez compte selon les indicateurs clés de performance de votre département ou compagnie.

Un autre moyen efficace de savoir sur quel contenu se pencher est de regarder vos résultats en matière d’optimisation des moteurs de recherche, c’est-à-dire de vérifier la place de vos articles sur les moteurs de recherche en fonction des mots-clés importants pour votre entreprise. Si vous n’utilisez pas déjà un outil pour cela, vous pouvez essayer quelque chose comme «Neil Patel’s SEO analyzer », qui est gratuit, ou Moz, et Serpstat qui sont des logiciels de Search Engine Optimization(SEO) payants. Alexa Rank est un autre outil très populaire.

Il vous faudra également déterminer ce que vous voulez utiliser pour évaluer le succès de votre stratégie de recyclage de contenu. Peu importe quels indicateurs vous utilisez, que ce soit en termes de conversion ou de trafic, il est nécessaire d’avoir un œil sur ceux-ci pour faire votre bilan et vous assurer que vous utilisez une stratégie adéquate.

Les stratégies

 Voici quelques approches que je vous recommande d’essayer pour profiter au maximum de votre contenu de qualité.

À noter que les stratégies présentées dans cet article sont surtout efficaces pour les articles qui n’ont pas de « date de péremption », c’est-à-dire ceux qui sont toujours pertinents après quelques mois voire quelques années.

Stratégie n° 1 : Changer le contenu pour l’utiliser sur une autre de vos plateformes

La stratégie la plus courante. En fait, vous l’utilisez peut-être déjà en publicisant vos articles ou vidéos sur les médias sociaux.

Pour ce qui est du recyclage de contenu qui a déjà été publié et publicisé, il suffit de prendre ce que vous avez et de le transformer assez pour qu’il semble avoir été créé pour une autre plateforme que l’originale.

  1. Vous pourriez, par exemple, créer une vidéo à partir d’un article de votre blogue. Des outils en ligne tels que Lumen5, que j’utilise moi-même, permettent de facilement et rapidement créer des vidéos à partir d’articles pour vos médias sociaux. Cette tactique est valide autant pour publiciser un article que pour le réutiliser !
  2.  Dans la même veine, vous pourriez aussi, si vous avez les ressources (techniques et humaines) pour ce faire, créer un podcast ou bien même un webinaire en utilisant un ou plusieurs articles. Quoique ces deux plateformes vous permettent de démontrer votre expertise sur un sujet, un webinaire est plus approprié qu’un podcast (et parfois plus facile à créer) pour convertir des clients potentiels en clients payants, si tel est votre but.
  3.  Si l’audiovisuel n’est pas dans vos cordes, vous pouvez travailler pour créer un court livre numérique en utilisant votre contenu le plus populaire. Toutefois, il vous faudra peut-être en créer davantage pour compléter le livre, et vous devrez trouver un outil pour vous aider à le construire. L’avantage d’un livre numérique, c’est que vous pouvez récolter l’adresse courriel de clients potentiels en la leur demandant lors du téléchargement du livre. Si vous avez déjà des livres numériques ou des études de cas prisés de vos lecteurs, il est possible d’y aller à revers et de créer une série d’articles à partir de ce contenu.
  4.  Finalement, vous pourriez aussi créer quelque chose de plus visuel pour remplacer votre contenu écrit, tel qu’une infographie ou une présentation (style PowerPoint). Bien qu’il ne soit pas facile de créer une infographie, étant donné que ça prend une certaine expérience en design et du temps pour synthétiser l’information importante, c’est une très bonne façon de transmettre des savoirs plus denses, surtout lorsque votre contenu comprend beaucoup de données numériques. Heureusement, des outils comme Canva, Infogram ou Venngage facilitent énormément la partie design de la création d’une infographie. Autant une présentation qu’une infographie peuvent être partagées sur des sites tels que SlideShare ou sur vos médias sociaux.

Stratégie n° 2 : Publier le contenu sur une autre plateforme que la vôtre

 Vous avez bien lu : une autre stratégie pour la réutilisation de votre contenu populaire est de le republier sur une plateforme externe.

Cette stratégie vaut la peine d’être exploitée, car les sites comme Medium ou LinkedIn attirent énormément de trafic. Vous pouvez donc rediriger une partie de ce trafic directement vers votre site et du même coup augmenter votre crédibilité dans votre domaine. Bien entendu, tout cela gratuitement, donc vous n’avez pas besoin de débourser de dollars en publicité.

En ce qui concerne l’optimisation pour les moteurs de recherche, vous avez peut-être déjà lu que de dupliquer du contenu est problématique pour Google. C’est vrai, mais il faut comprendre que Google juge différemment une publication qui a été plagiée, et une publication qui a été republiée avec le consentement de l’auteur original. Cette pratique, appelée « syndication », n’est pas pénalisée. Medium a même mis en place des outils pour permettre ce type de « cross-posting ».

L’avantage de cette tactique, c’est que vous n’avez pas à retravailler vos articles. Il faut toutefois que vous preniez le temps de vous assurer que l’article que vous souhaitez republier est encore à jour. Cependant, si la majorité du contenu d’un article n’est plus d’actualité, il vaut mieux écrire un nouvel article, tout simplement.

Pour terminer, je vous conseille d’ajouter un paragraphe ou une mention comme quoi l’article a été rafraîchi récemment, pour que les lecteurs puissent reconnaître rapidement que l’information qu’ils ont obtenue n’est pas désuète.

Que faire si ça ne marche pas ?

 Si vous n’obtenez pas les résultats escomptés à la suite du recyclage d’un article, ne paniquez pas ; prenez le temps d’analyser ce qui s’est passé pour apprendre de cet échec. La stratégie utilisée ne fonctionne peut-être pas pour votre entreprise, ou encore, elle n’est pas en ligne avec vos indicateurs clés. Cela ne signifie pas nécessairement que de réutiliser votre contenu n’est pas pour vous, mais que vous devez vous y prendre différemment.

Dans tous les cas, comme pour n’importe quelle stratégie marketing, l’important est d’abord et avant tout de la tester à petite échelle et de l’optimiser à partir de votre bilan !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*